top of page

QVT (Qualité de vie au travail), de quoi parle t’on ?

La QVT, une dénomination simple pour regrouper les sujets de la vie au travail

Pénibilité, égalité homme/femme, équilibre pro/perso, handicap, protection sociale,… Tous ces sujets ont un point commun : ils traitent de l’environnement dans lequel le salarié peut exercer son travail. S’ils ne sont pas directement générateurs de profitabilité, les dernières études ont démontré le caractère indispensable de leur prise en compte pour que l’entreprise performe (voir la synthèse de la dernière étude Gallup).

Certains de ces sujets font partie des NAO (Négociation Annuelle Obligatoire), d’autres sont de simples préoccupations des salariés ou des managers, parfois les deux. L’ANI (Accord National Interprofessionnel) a souhaité les regrouper et en a donné une définition largement reprise aujourd’hui :

« La qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment. »


La loi Rebsamen de 2014 reprend la dénomination pour regrouper 7 NAO en 1, divisée en 3 parties :

- Une négociation sur la rémunération, le temps de travail et le partage de la valeur ajoutée dans l’entreprise,

- Une négociation sur la qualité de vie au travail,

- Une négociation sur les parcours professionnels.

L'Anact (Agence Nationale sur l’Amélioration des Conditions de Travail) a publié une modélisation de la QVT pour rendre le concept plus concret

Ainsi, selon l’Anact, la Qualité de Vie au Travail ne tient pas compte du confort ou encore du salaire (sauf pour faciliter la conciliation avec les impératifs personnels). Une représentation très humaine qui donne une belle part de responsabilité aux managers et aux RH : donner du sens au travail de ses collaborateurs ! En voilà une belle mission.


La QVT, au final, c’est un principe juridique ET managérial. Si l’objectif est de simplifier la part administrative des négociations sociales, la QVT relève surtout de l’intégration du salarié dans son intégralité au sein de l’entreprise.


88 vues0 commentaire

Comments


bottom of page