Nouvelle négociation sur le télétravail dans l'UES CASA (à venir)

Dernière mise à jour : 16 juin 2021

La reprise du travail sur site dans l'UES CASA, va s'effectuer en douceur jusqu'au 9 juillet, les salariés ayant le libre choix de revenir sur site à leur convenance. A partir du 12 juillet, les salariés devront revenir 3 jours sur site par semaine et rester en télétravail les 2 autres jours de la semaine. A compter du 13 septembre, la situation reviendra à la normale avec télétravail possible conformément à un nouvel accord qui va être négocié au cours des prochains jours.


La CFTC CASA a eu connaissance d'un cadre général fixé par le COMEX CASA pour l'ensemble du groupe, à négocier au sein de chaque entité. D'après nos informations (à confirmer), les salariés pourraient avoir droit à un forfait annuel de 84 jours (40% du temps de travail sur la base de 210 jours travaillés). Certainement qu'une proratisation sera prévue pour les personnes en temps partiel mais pour l'instant, nous n'avons pas plus de précisions.


En matière d'indemnisation, il pourrait être prévu (à confirmer) :

- remboursement à hauteur de 50% du matériel bureautique et mobilier de bureau dans la limite de 150 à 180 € (à noter qu'une opération de remboursement a déjà eu lieu en début d'année sur ces bases, mais elle a pris fin au sein de l'UES, le 30 avril) ;

- indemnité forfaitaire selon la règle Urssaf, à savoir 2,5 € / jours télétravaillé (plafond 200 ou 210 €/an, à confirmer).


Position de la CFTC CASA : notre syndicat espérait mieux et s'étonne de la frilosité du Groupe sur le nombre de jours de télétravail (maxi 2 j/semaine en moyenne) ; d'autant plus qu'il s'agit d'un plafond qui ne tient pas compte des spécificités de chaque entité (plus de 90% de cadres autonomes au sein de l'UES CASA).


D'après notre comparatif (voir lien en bas de page), les propositions de la direction sont en deçà de la plupart de celles d'autres banques :

- pour le nombre de jours : à part le Groupe Crédit Mutuel et Arkea, l'UES CASA se situerait en retrait sur le nombre de jours. Aussi, dans l'hypothèse où la direction resterait ferme sur le forfait de 84 jours, la CFTC CASA s'attachera à demander un forfait majoré de 50%, (126 jours et 60% du TT en télétravail) pour des situations particulières (femmes enceintes, salariés + 55 ans, temps de trajet > 2h30, personnes en situation de handicap et salariés aidants).

- pour l'indemnisation : au vu des accords et négociations récentes dans le secteur, la proposition du Groupe pourrait être améliorée. La CFTC CASA va militer pour obtenir une compensation plus importante pour les repas et l'accès à une plate-forme d'achat pour le matériel bureautique et le mobilier de bureau avec déduction directe des 50% de prise en charge (+ éventuellement une prise en charge intégrale pour le matériel bureautique).


Par ailleurs, la CFTC CASA demande toujours un rattrapage pour la période écoulée où aucune participation aux frais de repas et d'électricité n'a été accordée aux salariés en télétravail. La CFTC CASA a fait le calcul pour la période mars 2020 à février 2021 : sur la base du barème Urssaf et du nombre de jours télétravaillés, cela représente une prime de 500 €*.


* De mars à avril 2020 : 5 jours TL / semaine -> 2 mois à 50 €/mois = 100 €

De mai à juin 2020 : 4 jours TL / semaine -> 2 mois à 40 €/mois = 80 €

De juillet à octobre : 3 jours TL / semaine -> 4 mois à 30 €/mois = 120 €

De novembre à février 2021 : 5 jours TL / semaine -> 4 mois à 50 €/mois = 200 €



Comparatif rythme et indemnisation du télétravail dans le secteur financier

tableau comparatif accords TL synthétiqu
.
Download • 553KB

146 vues0 commentaire