top of page

Nouvel Accord Télétravail au sein de l'UES CASA : une déception pour la CFTC

L'accord de Télétravail ayant été conclu en juillet 2021 pour une durée allant jusqu'au 31 décembre 2022, une nouvelle négociation s'est ouverte. Mais la déception est de mise, car il n'y avait aucune ouverture pour augmenter le nombre de jours de télétravail ou le montant de l'indemnisation, principales attentes des salariés...


En bref, les conditions de l'accord actuel ont été pérennisées avec quelques améliorations à la marge :

  • Pas de modification pour le forfait annuel de 84 jours (proratisé les temps partiels inférieurs à 80%) ;

  • Le forfait de 20 jours supplémentaires accordé aux femmes enceintes, aux personnes en situation de handicap et aux aidants (code du travail) est étendu aux parents d’enfants handicapés (et peut-être aux aidants de personnes âgées GIR 5 et 6, à confirmer) ;

  • La flexibilité sur la prise des jours de télétravail est reconduite à l’identique (respect de 2 jours sur site toutes les 2 semaines et le cas échéant, limites fixées au sein des directions / services) ;

  • L’allocation forfaitaire de 2,50 € par jour télétravaillé sera revalorisée au 1er janvier 2023 comme le permet la réglementation ;

  • Le remboursement à hauteur de 50 % dans la limite de 180 €, du matériel informatique et du mobilier de bureau, pourra être renouvelé par période de 3 ans, le compteur des 3 ans devant être remis à zéro début 2023 ;

  • Le nouvel accord prévoit également la notion de Télétravail imposé par les Pouvoirs Publics. A noter que les jours télétravaillés de manière obligatoire bénéficient du régime d’indemnisation de 2,50 €/j (revalorisés).

La CFTC a bien essayé d'argumenter pour obtenir des jours supplémentaires pour les salariés qui habitent loin à l'instar des accords des filiales CACIB et CACEIS (temps de trajet supérieur à 2h30 h par jour). Cet aménagement est refusé, notamment au motif que la Direction ne souhaite pas encourager les déménagements en Province …

De même, nos demandes pour des tickets restaurant ou pour une augmentation du remboursement des dépenses d'équipement ont été refusées. Toutefois, en ce qui concerne l'augmentation de jours télétravailés pour les seniors, la discussion va reprendre dans le cadre de l'accord Seniors en cours de renégociation.


Achevé de rédiger le 15 décembre 2022

117 vues0 commentaire

Comments


bottom of page